23.juin.2020

5 choses à savoir sur Google Analytics

banniere - ganalytics

    Google Analytics est un outil d’optimisation extrêmement pratique et répandu. Pour toute personne possédant un site Web qu’il veut faire évoluer, c’est même un outil indispensable. Lancé en 2005, il en existe une version gratuite, et une version payante souvent superflue pour la grande part de ses utilisateurs. Son objectif premier est de vous aider à visualiser vos audiences, ce qui en théorie vous permet de prendre de meilleures décisions pour votre entreprise. Grâce à cet article, vous aurez les bases de Google Analytics pour apprendre à analyser vos résultats et à les interpréter.

    Google Analytics, qu’est-ce que c’est?

    • Définition/Description
      Google Analytics est un outil d’analyse d’audience pour votre site Internet. Cela signifie principalement l’analyse des comportements des visiteurs de votre site et leur provenance.
       
    • Utilité
      Si vous souhaitez faire de votre plateforme l’une des meilleures dans son domaine, Google Analytics vous permettra de mettre en valeur des données importantes qui vous serviront ensuite à tirer des conclusions.

      Parmi ces données, vous retrouverez :

      • L’affluence
      • Les points forts/faibles (les pages les plus partagées ou les contenus les moins lus par exemple)
      • Les comportements qu’ont les visiteurs
      • Les changements de comportement face à vos modification sur le site Web
      • Les tendances actuelles/futures
      • L’impact de votre Webmarketing
      • Les visiteurs qui partagent votre contenu (donc possibilité de partenariat)
         
    • Installation
      Pour cette partie, vous pouvez choisir de la réaliser seul en suivant minutieusement les étapes, ou en appelant les services d’une agence Web (comme 8P Design par exemple ) qui vous aidera également pour les rapports d’analyse.
       
      1. Créer le compte Google Analytics de votre site

        Rendez-vous sur leur site puis cliquez sur inscription. Vous aurez à remplir un formulaire et accepter les conditions générales. Vous devez avoir un compte gmail pour bien gérer les aspects de votre Compte Google Analytics.  
         

      2.  Récupérer le code de suivi Google Analytics pour votre site

        Pour utiliser ce service, vous devrez insérer un script utilisable par Google Analytics sur chacune des pages de votre site. Pour cela, rendez-vous dans l’onglet Admin de votre Google Analytics, cliquez sur le bouton Paramètres en bas à gauche puis sur Informations de suivi. Vous y trouverez des codes de suivi à insérer en première position dans la section <HEAD> de chacune des pages de votre site Web s'il est codé en HTML.

        explication récupération code de suivi, capture d'écran explication récupération code de suivi suite, capture d'écran

    Selon votre outil de gestion de site, il existe des façons simplifiées de faire apparaître ce code. Contactez votre développeur Web.

    Les 5 choses à savoir pour démarrer avec Google Analytics

    Une fois le code en place, vous n’aurez qu’à attendre 24h avant de pouvoir commencer à analyser vos données. Avant de commencer à analyser vos données, il est important que vous choisissiez une période de temps sur laquelle vous désirez voir les données. Vous pouvez choisir la vision par heure, jour, semaine, ou mois et il est nécessaire de modifier cela en fonction de ce que vous cherchez à connaître.

     

    accueil google analytics

     

    1. Analyser la performance de votre site Web

      Pour débuter avec l’outil, rendez-vous sur la page d’accueil. Parmi les onglets, vous en trouverez un intitulé “Audience”. C’est là que tout commence. Lorsque vous aurez sélectionné une période de temps, vous atterrirez sur l’onglet “Vue d’ensemble”. Ce graphique changera en fonction de la période sélectionnée et des données que vous souhaitez analyser. Ici, nous avons choisi de comparer le nombre d’utilisateurs de ce mois-ci au nombre d’utilisateurs sur la même période de l’année passée. capture d'écran explicative

      Commençons par les 4 variables les plus faciles à comprendre et manipuler :

      • Les sessions : Nombre de visites sur la période sélectionnée
      • Les utilisateurs : Nombre d’utilisateurs distincts venus sur votre site (un utilisateur peut venir plusieurs fois, c’est pourquoi il existe une distinction avec les sessions)
      • Les pages vues : Nombre de pages vues sur la période choisie.
      • Le taux de rebond : Pourcentage de visiteurs qui n’ont visité qu’une seule page de votre site et se sont déconnectés par la suite. Il est intéressant pour vous qu’il soit bas, mais cela dépend du type de votre site, et cela dépend de l’intention de la page visitée.

      Il est important d’analyser votre site régulièrement. Ces données sont très parlantes, et vous permettent de prendre des décisions en connaissance de causes. Par exemple, si vous voyez que votre site n’a pas de visites, c’est qu’il est peut-être temps de lancer une campagne publicitaire. Si vous êtes trop occupé et n’avez pas le temps de vous connecter régulièrement à la plateforme, vous pouvez programmer des rapports automatiques à échéance régulière. Pour ce faire, cliquez sur Partager dans l’onglet Vue d’ensemble et choisissez la fréquence de vos rapports automatiques.

      capture d'écran explicative

    2. Analyser son taux de conversion
       

      En plus des données brutes, il est nécessaire d’analyser d’autres facteurs comme le taux de conversion. Ce sont des données spécifiques à votre site, pourquoi il existe, qu’est-ce que vous voulez savoir ? Il faut passer par ces étapes pour filtrer les différentes informations et pour ne garder que celles qui vous intéressent, pour ainsi optimiser votre site.

      • La conversion s’exprime lorsqu’un visiteur effectue l’action voulue par vous. Il est indispensable que votre site ait un objectif. Si vous êtes dans un objectif de rentabilité, et que vous en connaissiez toutes les composantes. Vous vendez des t-shirts par exemple, la conversion est l’achat d’un t-shirt. Le taux de conversion sera alors le nombre de visiteurs de votre site qui achètent un t-shirt.
      • Pour définir un objectif, rendez-vous dans l’onglet Conversions, Objectif puis Vue d’ensemble. Vous pourrez ensuite Définir des objectifs. À partir de là, cliquez sur le bouton rouge + NOUVEL OBJECTIF.
         
        1. Configuration de l’objectif

          Cette page apparaît :

          configuration objectif capture ecran

        2. Description de l'objectif

          Une fois que vous aurez déterminé votre objectif, reste à le définir. Vous pourrez choisir entre:
           

          • Durée
          • Destination
          • Pages / écrans par session
          • Evénement
             
        3. Détail de l'objectif

          Finalement, les détails de l’objectif. Ils sont différents en fonction de comment vous aurez déterminé votre objectif. Par exemple, vous souhaiteriez que les visites sur votre site dépassent les 4 minutes. Premièrement, choisissez un objectif personnalisé dans la configuration de l’objectif. En description, précisez qu’il est basé sur la durée et nommez-le comme vous souhaitez. Pour finir, fixez à 4 minutes la durée de la visite et le tour est joué !  

          detail objectif

        Fixez-vous des objectifs à atteindre, avec des taux de conversion réalisables. Essayez d’augmenter l’affluence sur votre site et lorsque vous n’atteignez pas ces objectifs, libre à vous de prendre des mesures pour remédier à cela.

    3. Faire un segment
      • Le segment, comme en marketing, permet de regrouper des utilisateurs selon des attributs communs. Créer des segments vous permet de réaliser des analyses plus précises et de parfois comprendre des variation de vos données qui ne sont pas compréhensibles avec les seules données brutes.
      • Un exemple de segmentation intéressante est celui où l’on différencie les utilisateurs à l’origine d’une conversion et ceux qui n’en ont pas à leur actif. En analysant ceux qui n’en ont pas, cela vous permettra de corriger les possibles faiblesses de votre stratégie et d’améliorer vos taux de conversion.
      • Un segment est en fait un ensemble de filtres individuels réunis grâce à l’outil de création de segment. Pour en créer un, rendez-vous sur le même onglet que pour la création d’objectif, mais en appuyant cette fois-ci sur +Ajouter un segment. Ceux apparaissant sont prédéfinis par Google Analytics, vous n’aurez plus qu’à sélectionner un segment pour l’appliquer à vos rapports.

        Si vous souhaitez en créer un nouveau segment de A à Z, appuyez alors sur +Nouveau segment. Cet écran apparaît. Commencez par nommer votre segment, puis choisissez les filtres que vous voulez appliquer en veillant bien qu’ils soient compatibles. N’oubliez-pas de spécifier les sources du trafic qui dépendent de votre requête. Enfin, gardez en tête qu'un segment n’est intéressant que lorsque vous le comparez au trafic global ou à un autre segment.

        capture d'écran explicative

    4. Comprendre le comportement de ses visiteurs

      Le comportement des visiteurs se définit par les pages qu’ils consultent, le temps qu’ils passent sur votre site, la vitesse à laquelle ils naviguent dans la page et les actions qu’ils y ont effectuées. C’est une variable à ne pas négliger pour tirer des conclusions sur des points essentiels. Vous vous devez d’avoir une vision globale du trafic : analysez vos points forts et vos points faibles en regardant quelles pages sont les plus et les moins consultées par exemple, ou si les contenus ne sont pas lus en entiers…

      Par exemple, si vous remarquez qu’un de vos utilisateurs partage un avis ou recommande votre contenu, n’hésitez-pas à prendre contact avec. La nature du contact sera un remerciement si son expérience est positive ou une prise d’information si votre service lui a déplu. Étant donné qu’ils ne sont pas énormément, faites de vos utilisateurs qui partagent votre contenu une priorité et fidélisez-les le plus vite possible. Chaque partage de votre site doit être suivi et pris en compte pour un développement optimal.
       

    5. Découvrir le profil de ses visiteurs

      Vous avez la possibilité de connaître la zone géographique tout comme la tranche d’âge, le sexe ou les centres d’intérêts de vos visiteurs. Ce sont des données qui vous aideront à adapter votre offre. Si vous voyez que la majorité a entre 20 et 30 ans et que ce sont des sportifs, à vous de modifier votre communication pour que ce segment devienne votre cible s’il ne l’était pas déjà.

      Pour accéder à ces données, rendez-vous dans Audience. Grâce à la Vue d’ensemble des différents onglets de cette partie, vous aurez toutes les données citées ci-dessus. Prenons un exemple : vous souhaitez connaître le nombre, le comportement et la typologie des visiteurs ayant visité votre site la semaine passée. Pour ce faire, commencez par changer la date en haut à droite et appliquez “La semaine dernière”. Dans Vue d’ensemble de Données démographiques, vous aurez deux graphiques vous montrant les tranches d’âge et le pourcentage d’hommes et de femmes ayant visité votre site pour la typologie. Rendez-vous ensuite dans Comportement et vous aurez ensuite toutes les informations nécessaires à votre recherche.

    Le lexique des spécialistes :

    • Annotation : Permet de mettre des commentaires pour vous y retrouver dans vos rapports.
    • Conversion : Réalisation d’une action que vous avez définie par un utilisateur.
    • Dimension : Ce qui constitue les rapports. Correspond à l’attribution de vos données, la dimension Ville indique la ville comme Paris. Allez lire notre article sur comment suivre l'activité de ses visiteurs pour plus d’informations.
    • Événement : Interactions mesurables des utilisateurs avec votre contenu.
    • Medium : La catégorie générale de vos sources. La recherche organique par exemple.
    • Objectif : Réalisation d’une action qui contribue à la réussite de votre entreprise.
    • Segment : Regroupement d’utilisateurs en fonction de caractéristiques communes.
    • Session : Nombre de visites sur la période sélectionnée.
    • Source : L’origine de votre trafic, un moteur de recherche ou un domaine par exemple.
    • Taux de conversion : Pourcentage d'utilisateurs qui ont réalisé votre objectif.
    • Taux de rebond : Pourcentage d'utilisateurs qui n’ont visité qu’une seule page de votre site et se sont ensuite déconnectés.
    • Trafic : Visiteurs connaissant déjà votre site et qui rentrent son adresse directement dans leur navigateur internet.

    Conclusion

    Maintenant que vous savez analyser vos performances, analyser votre taux de conversion, utiliser des objectifs, faire des segments et comprendre les comportements de vos utilisateurs : vous avez toutes les cartes en main pour réussir votre développement de la meilleure des manières grâce à cet outil formidable qu’est Google Analytics.

    Si cet article vous a plu et que vous souhaitez peaufiner vos connaissances en analyse Web et en stratégie marketing, n’hésitez pas à aller consulter nos autres ouvrages sur le sujet : Comment suivre l'activité de ses visiteurs, 6 étapes pour bâtir sa stratégie sur les réseaux sociaux.