13.avr.2021

Comment choisir votre navigateur web ?

Comment choisir votre navigateur web

Pour choisir votre navigateur web, vous n’avez peut-être pas l’habitude d’y réfléchir puisque les classiques sont là : Mozilla Firefox, Google Chrome, Safari et peut-être dans une moindre mesure Internet Explorer.

Mais ce ne sont pas les seuls. En effet, il y a plusieurs navigateurs internet qui vous permettent tous d’accéder aux informations disponibles sur le Web. Le tout,  c’est d’avoir ce qui convient à vos besoins et qui vous permet d’obtenir des résultats pertinents pour vos recherches sur Internet.

Ci-dessous une liste non exhaustive de navigateurs web pour vous faciliter la recherche sur internet.

Les principaux navigateurs web : 

Pour faire le choix de son navigateur web ou encore Web Browser, il faut tenir compte des critères comme la présentation, la rapidité et la sécurité. 

Dans un premier temps, la présentation a rapport à l’aspect visuel et la qualité de l’affichage. En effet, l’aspect visuel de votre navigateur compte énormément, car l’œil humain s’attache à ce qu’il trouve beau.

Dans un second temps vient la rapidité qui fait allusion à la vitesse de chargement des résultats de recherches. Ce point est très important puisque l’idéal est de faire des recherches tout en gagnant du temps.

En ce qui concerne le dernier point, celui de la sécurité est le moins considéré par la majorité des internautes. En effet, l’on n’y prête pas attention, pourtant la navigation implique toutes les fractions de seconde de gestion des données de connexion.

Sur la base de ces trois éléments de différence, vous pouvez choisir votre (prochain) navigateur dans la liste de navigateurs principaux et alternatifs ci-dessous.

Chrome

Le navigateur Chrome se place en première position. Ce dernier est très populaire et rapide. Il est disponible sur tous les systèmes d’exploitation. De plus, il présente une interface attrayante et facile à prendre en main.

Google Chrome vous offre certains avantages. Tout d’abord vous bénéficiez d’une riche bibliothèque d’extensions, pas toujours disponibles sur les autres browsers. D’un autre côté, si vous êtes détenteur d’un compte Google (GMail), la synchronisation de son contenu avec votre compte Google vous permet de gagner du temps. Par contre, elle peut représenter un danger dans le sens de la protection des informations.

C’est le premier choix si vous misez sur la rapidité.

Firefox

Comparé au précédent, Mozilla Firefox Browser est sûr en termes de sécurité. Grâce à sa grande communauté de développeurs, le navigateur propose toujours de nouvelles améliorations. Aux nombres de celles-ci, il y a la gestion améliorée des onglets, de la navigation privée et de l’ergonomie.

Outre que cela, le navigateur de Firefox vous permet d’avoir une navigation privée et sécurisée. Pareillement, la vitesse de chargement des pages est améliorée compte tenu de son système de blocage de publicités.

Le seul bémol, si vous avez l’habitude avec certaines extensions sur Chrome, ce n’est pas toujours évident de retrouver la même chose sur Mozilla. 

Safari

Le troisième de la liste est le navigateur Safari de la marque Apple. Ce dernier dispose de fonctionnalités essentielles que sont la gestion des onglets, la rapidité et la gestion des mots de passe. De plus, Safari dispose d’une protection des données efficace à travers une navigation privée et une suppression des données collectées.

Safari bloque la lecture automatique des vidéos pour vous assurer un temps de connexion paisible. Le navigateur, comme le fait Google, permet aux détenteurs d’un compte iCloud et utilisateurs d’un système iOS la synchronisation de leurs données.

Edge Chromium

Le navigateur Edge Chromium est ni plus ni moins que la version la plus récente des développements d’Internet Explorer, cet historique navigateur de Microsoft. 

Le navigateur classique Internet Explorer, par défaut des ordinateurs sous Windows, tel que vous l'avez toujours connu, était dominé sur le marché par Google Chrome et Mozilla. C’est ainsi qu’en 2015, il s’est amélioré et a évolué vers Microsoft Edge. Mais le navigateur nécessite un espace conséquent pour son fonctionnement et est réputé être lent, notamment dans les zones à faible débit de connexion.

La version Edge prend elle aussi fin en mars 2021, et laisse place à la version plus améliorée déployée sous Chromium, le même moteur de rendu déployé chez Google Chrome. Si vous n’aimez pas du tout Internet Explorer même dans ses multiples améliorations, il faudra alors désinstaller au risque de ne plus pouvoir le faire bientôt.

Internet Explorer ou Microsoft Edge ou Edge Chromium offre tout de même cette particularité de vous protéger contre les logiciels malveillants. C’est ainsi que sa réinitialisation peut supprimer des logiciels malveillants que n’arrivent pas nécessairement à faire les autres navigateurs. En outre, Edge Chromium vous permet d’obtenir toutes les mêmes extensions que sous Google Chrome. 

Opera

Jouissant d’une interface fluide, Opera Browser améliore la lecture des pages favorisant ainsi un temps de chargement relativement court. Le défaut de celui-ci est son faible nombre d’extensions et sa petite communauté de développeurs.

Le Browser par défaut permet le blocage des publicités. Il garantit une rapidité et une gestion des onglets de manière efficace. 

Ce que vous apprécierez en revanche chez Opéra, c’est son adaptabilité et son côté futuriste.

  • En effet, en 2015 nous avions déjà une version uniquement pour les terminaux mobiles, Opera Mini. Les avantages de Opéra Mini pour votre smartphone sont presque incontestables dont notamment le blocage des pubs et la possibilité de travailler avec une page Web même sans connexion réseau.
  • Depuis 2017, il y a Opera Neon, une version d’expérimentation du navigateur futur, une sorte de projection de ce à quoi devront répondre les navigateurs de demain pour satisfaire aux besoins des internautes face à l’évolution du Web. Ici, l’accent est mis sur le contenu, l’interactivité - éléments qui soutiennent le Web 2.0. Vous pouvez même l’essayer déjà puisqu’il est téléchargeable pour Windows et Mac.
  • Plus récemment en 2019, vous avez droit à l’Opéra GX, la version du navigateur conçue spécialement pour les jeux.

Alternatives pour le choix de votre navigateur Web

Vivaldi

Le navigateur Vivaldi est né d’un malentendu entre les dirigeants historiques d’Opera Software. Ce nouveau dans le paysage des navigateurs web depuis 2015 se positionne aussi sur le respect de la vie privée par la limitation ici des traqueurs d’historiques de navigation. 

Mais la plus grande particularité de Vivaldi, c’est aussi son niveau avancé de personnalisation qui vous permet de faire de votre navigateur presque tout ce que vous voulez sans multiplier l’installation des extensions. Il est disponible aussi sur Android et peut se synchroniser d’un appareil à l’autre comme chez Google Chrome.

Ur Browser

Pour les amoureux de Google Chrome, le paysage que présente Ur Browser sera familier, car le navigateur prend appui sur le projet Chromium comme Edge. 

C’est un navigateur de la startup franco-roumaine AdaptiveBee qui se positionne sur votre protection contre le pistage et la collecte de données sur internet. Il intègre ainsi un bloqueur de publicités et un VPN basé sur OpenVPN. Mais il semble que certains utilisateurs ne soient pas encore très satisfaits de la connexion du VPN.

Des navigateurs écolo dans la liste ?

D’autant plus qu’il est facile d’accéder à l’information sur internet grâce aux navigateurs web, il est bon de savoir que le web est responsable de 2 % d’émissions de gaz à effet de serre. Pour cela, il est nécessaire de penser écolo en termes d’activité web.

Au moment où cet article est rédigé, il n’existe pas encore de navigateur écolo. Vous aurez plus droit à des moteurs de recherche dans cette gamme comme :

  • Ecosia, un moteur de recherche allemand qui reverse 80% de ses bénéfices générés par les clics sur publicités à des associations à but non lucratif à pied d'œuvre dans des programmes de reforestation dans les pays du Sud.
  • Lilo, moteur de recherche qui permet aux internautes de choisir des projets sociaux et environnementaux à financer par Lilo.
  • Ecogine, qui fonctionne un peu sous le même modèle que Lilo avec un focus de financement pour les associations environnementalistes.

En résumé,

Notre liste n’est absolument pas une liste exhaustive des navigateurs disponibles, car il y en a une pléthore. Nous n’avons pas parlé de Brave, un projet de Brendan Eich, cofondateur de Mozilla Firefox et créateur du JavaScript. 

Face à tous ces choix de navigateurs, c’est finalement ce avec quoi vous vous sentez le plus à l’aise ou familier qui compte peut-être. Une autre idée, si vous travaillez sur plusieurs projets Web, vous pouvez selon la performance de votre appareil avoir différents navigateurs. L’objectif serait alors autant que possible de dédier un navigateur à un projet ou à une entreprise si vous en avez plusieurs. C’est aussi une astuce pour la productivité afin de ne pas avoir tous vos onglets tous projets confondus dans un seul et unique navigateur.