18.avr.2017

6 étapes pour bâtir sa stratégie sur les réseaux sociaux

Bannière : 6 étapes pour bâtir sa stratégie sur les réseaux sociaux

    Elaborer un plan est indispensable à toute entreprise voulant profiter des réseaux sociauxcar cela permet d’assurer la cohérence et la pertinence du contenu proposé.

    Une stratégie de ce type se construit à travers 6 points principaux.

    6 étapes pour bâtir sa stratégie sur les réseaux sociaux


    1. Inventaire de la situation actuelle

    La première étape concerne votre situation de départ et l'état actuel des lieux. Il s’agit de se poser les bonnes questions pour savoir d’où partiront vos prochains objectifs.

    Si vous avez des comptes sur les réseaux sociaux :

    • Sont-ils suivis ? Par combien de personnes ? Qui sont-ils?
    • Y a-t-il eu des hausses ou des baisses de fréquentation remarquées ?
    • Quel est votre rythme actuel de publication ?
    • Que fait votre concurrence sur ces plateformes ?

    Si vous n’avez pas de compte, faire un état des lieux des actions de la concurrence est nécessaire.


    2. Déterminer les publics-cibles de la stratégie

    Les cibles de votre stratégie de réseaux sociaux ne sont peut-être pas les mêmes que vos cibles commerciales.

    Il faut donc que vous établissiez la cible-type visée par votre entreprise sur ces réseaux et que vous vous y adaptiez :

    • Quelles sont les attentes de ma cible ?
    • Quelles sont ses habitudes ?
    • Qu’est-ce que je peux lui apporter qui fera la différence ?

    3. Définir les objectifs à atteindre

    La méthode la plus simple pour définir des objectifs est la « S.M.A.R.T ».

    Cette méthode préconise le choix d’objectifs selon 5 critères :

    1. Spécificité : Vos objectifs doivent être axés sur un aspect Spécifique et clairement défini.
      • Cela signifie que le vague est à proscrire, il faut savoir exactement ce dont il s'agit.
    2. Mesurabilité : Cet aspect doit être Mesurable, pour évaluer les progrès réalisés,
      • C'est-à-dire qu'il faut utiliser des outils de tracking, tels que Google Analytics ou Facebook Pixel, pour voir l'évolution de ce qui doit être amélioré.
      • La mesure de cette efficacité ne se traduit pas forcément en termes de ventes mais aussi en termes de croissance de votre popularité ou autre Indicateur Clé de Performance (ICP).
    3. Ambition : Vos objectifs doivent être Ambitieux pour pousser à l’amélioration
      • Viser une augmentation d'une seule réaction par publication, par exemple, ne va pas pousser à aller plus loin.
    4. Réalisme : Vos objectifs doivent rester Réalistes pour éviter le découragement,
      • A l'opposé, viser une augmentation de 2000 réactions par publication va être éprouvant techniquement et moralement.
    5. Temps : Vos objectifs doivent être limités dans le Temps pour être analysés et peut-être modifiés
      • Avoir une date de fin permet de voir les progrès ou d'adapter sa stratégie pour poursuivre son développement.

    Par exemple, vous pourriez vouloir augmenter de 30% le nombre de réactions sur vos articles de blog, au cours des six prochains mois. Une fois que les six mois sont passés, vous réaliseriez que l'augmentation a bel et bien eu lieu et vous décideriez d'augmenter un peu plus, en ajoutant un autre outil à votre stratégie et ainsi de suite. 


    4. Comprendre les opportunités disponibles sur les réseaux sociaux

    Les plateformes telles que Facebook, Twitter ou LinkedIn permettent de créer et d’entretenir une communauté... mais il ne faut pas les limiter à cela.

    Elles sont également utiles pour les recherches de ressources (comme de nouveaux employés) ou l’activité promotionnelle (comme le partage d’évènements, de nouvelles ou de réalisations).

    De plus, une fonction de vente se développe sur certaines d'entre elles (par exemple : le Marketplace de Facebook). 

    Il faut garder à l’esprit qu’avoir une page sociale implique maîtriser votre image de marque, notamment lors de l’interaction avec vos utilisateurs.

    Vos ressources étant surement limitées, nous vous conseillons ainsi de vous concentrer sur un nombre limité de réseaux sociaux plutôt que de vous disperser sur trop de réseaux à la fois, si vous ne pensez pas avoir le temps de tous bien les gérer. L’important étant d’être cohérent et régulier sur le long terme car ce n'est que sur le long terme qu'une stratégie peut-être jugée à sa juste valeur.


    5. Estimer les ressources disponibles pour gérer la stratégie

    La gestion des réseaux sociaux est chronophage : il faut choisir les contenus à poster, créer les publications, répondre aux commentaires…

    Vous devez également décider de la personne en charge de vos comptes sociaux (est-ce que ce sera un de vos employés ou un prestataire externe ?) ainsi que du temps à allouer à la gestion de ceux-ci.

    Qui plus est, gérer les réseaux sociaux demande un budget à diviser entre le matériel, les publicités et la main d’œuvre.

    Vous devez aussi penser aux outils et compétences requis pour rendre votre page sociale attractive. Par exemple, si vous décidez de poster des photos ou des vidéos :

    • Avez-vous le matériel pour les prendre de manière esthétique et intéressante ?
    • Saurez-vous les adapter vous-même pour avoir le rendu désiré ?
    • Avez-vous les logiciels adéquats ?

    La veille peut vous aider à organiser ces points en observant le comportement de concurrents ou de marques utilisant beaucoup les mêmes plateformes que vous.

    Dans certains cas, ils vous permettront également de trouver de nouvelles idées de publications.

    L’estimation des ressources et de la concurrence permet :

    • De vous rendre compte de ce que vous pouvez concrètement faire,
    • D’éviter de vous surestimer ou de vous sous-estimer,
    • De vous positionner face aux risques représentés par vos concurrents.

    6. Etablir un plan d'action

    Une fois que la stratégie a été circonscrite, il est important d'établir un plan d'action qui contiendra :

    • un calendrier des publications
    • une liste de sujets potentiels
    • un planning hebdomadaire de gestion de vos réseaux sociaux 
    • une liste de vos concurrents et/ou de sites pouvant vous inspirer, qui vous servira à faire de la veille

    Ce plan d'action vous permettra de mieux vous organiser et de vous projeter plus facilement sur le long terme. Il sera également facilement modifiable, si vous voyez que votre stratégie n'a pas les résultats escomptés. 

    Nous vous le recommandons de le faire dans un document Excel pour que vous vous repériez facilement dessus. 

    Il vous est évidemment possible de rajouter du contenu à votre plan d'action en fonction de vos besoins personnels.

    A l'instar des stratégies, chaque plan d'action est unique


    En résumé…

    En résumé, la mise en place d'une stratégie web est un processus cyclique en six étapes, à la fin desquelles il est temps de refaire un point pour continuer ou modifier la stratégie.

    Prendre une stratégie issue d’Internet ne s’avère pas forcément être une solution pertinente car chaque entreprise a ses besoins particuliers et dispose de moyens différents. La personnalisation permet de garder à l’esprit que la pertinence et la cohérence des contenus postés sont les mots d’ordre à suivre.

    Maintenant que vous avez choisi les réseaux sur lesquels vous positionner, il faut que vous vous adaptiez aux codes en vigueur sur chacun d’entre eux.  Cela vous permettra de communiquer de façon optimale sur chaque réseau, sans que ce soit nuisible à votre image de marque. 

    Suivez notre série sur les réseaux sociaux

    Vous retrouverez au cours des prochaines semaines notre série d’articles sur ce thème qui vous aideront à sélectionner et apprivoiser les plateformes sociales les plus adaptés à vos objectifs.

    Demandez l'aide d'experts

    Nous pouvons également vous aider à établir votre stratégie de réseaux sociaux grâce à un audit, qui nous permettra d’analyser votre environnement commercial, avant de créer un plan détaillé adapté à vos besoins. N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus.